Jardin biologique, tous les plaisirs du jardin naturel et écologique (Les pesticides écologiques)
Jardin biologique, tous les plaisirs du jardin naturel et écologique (Fertilisants, Pesticides, Economies d'eau, Implantation de votre jardin, Vos astuces pratiques)
 
Accueil > Les pesticides écologiques > Les pucerons
Jardin biologique, tous les plaisirs du jardin naturel et écologique (Les pucerons)

Détecter les pucerons

Les pucerons sont de petits insectes globuleux, noirs, verts, jaunes, roses, bruns, ou gris, disposés en colonies sous les feuilles ou sur les tiges. Leurs victimes sont nombreuses, en particulier : les rosiers, les arbres fruitiers, le chou…

Jardin biologique, tous les plaisirs du jardin naturel et écologique (Les pucerons, rosiers, arbres fruitiers, choux, capucines, pommes de terre, rhubarbe, pétunias, orties)

Lutter contre les pucerons

  • Tout d’abord, modérez les apports de fertilisants riches en azote.
  • Attirez et protégez les ennemis naturels des pucerons : les mésanges se nourrissent de pucerons, mais surtout les coccinelles. Elles peuvent en avaler plusieurs centaines !
  • Associez intelligemment vos plantations : l’œillet d’Inde éloigne bon nombre d’insectes, dont les pucerons.
    (voir associations)
  • Au contraire, les capucines sont de véritables aimants à pucerons : plantez-les pour les attirer loin du potager.
  • Une fois les pucerons installés, vous pouvez les enlever manuellement en arrosant au jet, mais coupez les tiges les plus envahies. Avant l’arrosage, vous pouvez saupoudrer du talc ou des cendres de bois, leur effet caustique causera la déshydratation et l’asphyxie des pucerons, qui seront alors plus faciles à enlever.
  • Pulvérisez l’eau de cuisson des pommes de terre, une décoction de rhubarbe, un thé de pétunias ou du purin d’orties.
  • Vérifiez que vous n’êtes pas également envahi par les fourmis : les fourmis vont jusqu’à élever et protéger les pucerons pour le miellat qu’ils sécrètent en suçant la sève. (voir les fourmis)

Décoction de rhubarbe : faites tremper 500g de feuilles de rhubarbe dans 3 litres d’eau pendant 24 heures, puis portez à ébullition pendant 20 à 30 minutes.

Thé de pétunias : versez 1 litre d’eau bouillante sur 2 tasses de feuilles de pétunias hachées.

Nouvel insecte auxiliaire : la chrysope aux yeux d'or
La larve de chrysope dévore les insectes nuisibles grâce à ses mandibules : une seule larve peut manger jusqu'à 4000 pucerons au cours de sa vie larvaire !

Purin d’orties

Imprimer la page
Recommander
ce site à un(e) ami(e)
Ajouter à vos favoris



Revenir en haut de la page